Notre blog

On aime, alors on partage ...
06 juil 2016
by Didier Marchal

Les gammes de produits des fast-foods que l’on aimerait voir chez nous

1 – Burger King

Le Mac n’Cheetos de Burger King est sorti le 28 Juin aux Etats-Unis.

Si vous voulez de nouvelles saveurs sans avoir à aller trop loin, au Royaume-Uni, vous retrouverez au menu : le Summer Barbecue, le Nacho Cheese Tendercrisp, le Crunchy BBQ Whopper et le Gold Angus Supreme.

2 – McDonald’s

Les buckets de poulets font leur apparition en Espagne tandis que le Mc Lobster composé de chair de homard de nord Atlantique, de mayonnaise, de laitue et le tout dans un pain moelleux débarque à la Nouvelle Orléans (E-U).

A Singapour, vous retrouverez un bar à salades et à desserts, original non ?

3 – Pizza Hut

La Bacon Stuffed Crust fera réfléchir à deux fois les personnes qui ne mangent pas les bords de la pizza. A l’intérieur vous-y retrouverez du fromage et du bacon pour les affamés !

Si vous ne savez pas quoi prendre en dessert et qu’il vous reste un peu de place, il y la Hershey’s Toasted S’mores Cookie. Cette pizza est composée de chocolat, marshmallows, cookies et biscuits. Toutes deux sont disponibles aux Etats-Unis.

3 – KFC

Bucket de chips avec une sauce Cheese en Russie.

Tenders & Popcorn Big Box Meal : 3 Tenders, popcorn, purée de pommes de terre, coleslaw, biscuits et boisson. Disponible aux Etats-Unis.

4 – Domino’s

En Australie, la Mega BBQ Meatlovers est composée de bœuf, fromage, jambon, poulet, origan, peppéroni, saucisses, sauce barbecue et bacon. Vous aurez en plus l’opportunité d’être livré par DRU, un véhicule autonome de livraison.

Domino's DRU

5 – Kellogg’s

Parce qu’il n’y a pas que le salé dans la vie, il y a le sucré aussi, Kellogg’s vient d’ouvrir un bar à céréales à New-York.

 

Bonus : Les fast-foods que l’on aimerait avoir à côté de chez soi

De plus en plus d’enseignes américaines ou autres ont conquis la France comme, Burger King, Five Guys dans peu de temps, KFC ou encore Chipotle et autres.

Mais quid de toutes les autres que l’on ne connait pas ou peu. Dunkin Donut’s, Krispy Kreme, Tim Hortons, White Castle, Carl’s Jr, Jamba Juice, BurgerFi, Johnny Rockets, Hooters Bar (où vous avez sûrement déjà vu, sur les photos de vacances de vos amis partis aux E-U, les jolies jeunes serveuses) et Taco Bell. Mais aussi, Teremok (Russie), Chicken Licken (AFS), Steers (AFS), Burger Ranch (Israël), Pizza Delight (Canada), Hector Chicken (Belgique). En gros, il y en a pour tous les goûts !

 

Alors, vous partez où cet été ? Nous on a déjà notre petite idée…

13 juin 2016
by Didier Marchal

L’Euro 2016 des Restos

L’Euro 2016 a commencé ce Vendredi 10 Juin par une victoire des Bleus ! Les 24 pays vont s’affronter pour remporter la coupe et devenir champion d’Europe. Tout est réuni pour vous faire passer de bons matchs : bières au frais, canapé en place et télécommande à portée de main. Après cette méticuleuse préparation, vous n’avez pas le temps ou pas envie de vous faire à manger. Comme nous vous le disons, tout est réuni pour que vous passiez de bons moments et pour preuve des promos à gogo pour l’Euro ! Les restaurants et fast-food sortent le grand jeu pour vous faire plaisir.

Poule A : Les pizzas       Poule B : Les Burgers

Poule C : Les Sushis       Poule D : Les Boulangeries

eurPoule A : Les Pizzas

Baïla Pizza vous offre 1 pizza pour 2 pizzas achetées en vente en emporter.

Domino’s Pizza pour 3 pizzas achetées chaque pizza medium à emporter est à 6 € avec le code 2919 et à 9 € en livraison avec le code : 2757

La boite à pizza vous propose le Pack Foot à 23 € pour 2 pizzas moyennes et 1 bouteille de Coca-Cola ou Fanta de 1,5 L et le pack à 28 € pour 2 pizzas géantes et 1 bouteille de Coca-Cola ou Fanta de 1,5 L.

Tutti pizza adopte le menu à 19,90 € pour 3 pizzas normales au choix + 3 boissons 33 cl non alcoolisées (vous avez surement ce qu’il faut dans le frigo).

Vous aussi vous espérez que la France ira loin ? D’ailleurs Vapiano s’associe à Delivroo et vous offre la livraison les soirs de match de l’équipe de France. De plus durant toute la compétition, 2 plats achetés (pizza ou pasta) = 1 pizza Margherita offerte.

 

Poule B : Les Burgers/Bagels

231 East Street et Delivroo vous propose pour 2 burgers achetés, le 3ème burger est offert ainsi que les frais de livraison + 3 bières 1664.

Bagelstein vous gâte avec leurs 3 bagels salés, 3 canettes de 33 cl, 3 paquets de chips et Reese’s 6 cups.

Emily’s vous offre une bière pression Heineken pour accompagner votre repas durant tous les matchs de qualification de l’équipe de France.

Si vous vous faites livrer par Delivroo, pour 2 formules burgers achetées, les Bordelais qui surfent sur la tendance du snackingFrench Burgers vous offre la 3ème et la livraison est offerte de 17h à 23h les soirs de match de l’Equipe de France !

KFC et son célèbre Bucket revêtent le maillot bleu avec son Bucket des Bleus pour deux à seulement 10 € et sa box des Bleus composée de burger, tenders, frite et boisson. Il en est de même pour Speed Burger où vous pourrez déguster deux burgers bleus nommés Le Penalty et La Panenka.

Mc Donald’s la joue collective avec le Menu Duo Euro 2016 où vous profiterez de 14 Chicken Wings BBQ, 2 accompagnements et 2 boissons.

Memphis Coffee se transforme en fan zone ! Si vous venez habillés en tenue de supporteur d’une équipe nationale le Burger double est au prix du simple.

 

Poule C : Les Sushis

Eat Sushi vous propose son menu EatFoot pour 4 à 49,50 € avec 1 assortiment de 40 pièces + 8 gyozas + 4 accompagnements au choix (salade de choux, soupe miso, riz blanc ou vinaigré) + 4 boissons 33 cl au choix.

Petite ou grande faim pendant un match ? Planet Sushi s’occupe de vous ! La Foot Box petite faim (26 pièces) et la Foot Box grande faim (38 pièces) sont respectivement à 25 € et 45 €.

De son côté Sushi Shop lance sa box Sushi Shop Football Club (qui ne jouera pas l’Euro malgré son nom à faire trembler les filets adverses) composée de 2 Creamy sushi 6 Smoky roll 6 Sunny roll, 2 Sushi saumon, 2 Sushi thon, 6 Salmon Roll, 6 California saumon avocat, 6 Spring thon spicy, 6 Spring fried chicken avocat.

 

Poule D : Les Boulangeries

Boulangerie Ange offre 2 Coca-Cola de 50 cl pour l’achat de 2 pizzas à 13 € sur présentation de la carte fidélité.

Marie Blachère sort le Menu Sportif composé de : pizza le lot de 3+2 dont 1 pizza fromage gratuite + 4 boissons de 33 cl au choix + 1 tarte 6/8 personnes + une carte à gratter pour tenter de remporter des prix, le tout pour 14,90 €.

Alors quelles compos vous allez prendre ?

Pour plus de détails sur ces offres rendez-vous sur le site web de ces enseignes via l’application Goozty.

Nous avons sélectionné quelques-unes des nombreuses offres que proposent les restaurants.

Venez voir quel restaurant ouvre près de chez vous sur nos réseaux sociaux

>  Facebook    –    Twitter  <

Découvrez où vous allez manger à midi ou ce soir avec l’application Goozty

>  Play Store    –    App Store  <

13 mai 2016
by Didier Marchal

Les Bordelais French Burgers surfent sur la tendance du snacking gourmet

Imaginés et fondés par Bruno et Caroline Oddos sous la houlette de plusieurs chefs étoilés, les French Burgers sont nés à Bordeaux en 2013. Ces restaurants font l’effet d’une bombe sur le marché de la restauration rapide.

Après avoir ouvert deux restaurants à Bordeaux, l’un aux Hangars des Quais, l’autre sur les allées de Tourny et conquis le cœur ou plutôt l’estomac des Girondins, Bruno et Caroline Oddos décident de gâter tous les français. Comme ça… pas de jaloux !

Grâce à l’originalité des ingrédients utilisés (canard, blonde d’Aquitaine, cèpes ou encore lamproie), le burger continue sa mutation. Des ingrédients qui feront redécouvrir, et sûrement aimer aux plus sceptiques d’entre vous, les burgers façon française. Parce qu’il n’y a pas d’heure pour les savourer, les French Burgers sont ouverts de 10 heures à minuit et ce, 7 jours sur 7.

 En plus de vous régaler les papilles, vous en prendrez plein les mirettes dans ces restaurants spacieux à la décoration à la fois design, moderne et sobre.

Un bon goût du Sud pour faire voyager votre palais, grâce au chorizo, ventrèches ou encore aux piquillos qui composeront certains burgers.

Bruno et Caroline Oddos ont réussi à allier cuisine de restauration rapide et cuisine gastronomique. Côté portefeuille, Les burgers sans accompagnement sont compris entre 10 et 18 euros et les formules, dans lesquelles vous retrouverez un burger et un accompagnement à volonté, n’excèdent pas 20 euros.

Courant 2016, vous verrez sans doute apparaître un French Burgers près de chez vous. En effet,  Paris, Toulouse, Mérignac, le Haillan, Arcachon, Lyon et Ondres (Landes) sont au menu, en attendant un développement dans le Sud Est. Si vous aussi vous êtes tentés par burgers gourmets, suivez dès à présent les prochaines ouvertures sur votre application Goozty. Objectifs affichés : une dizaine de restaurants ouvriront en 2016, une quarantaine en 2017 et autant en 2018.

A noter que les prochains à pouvoir déguster leurs spécialités seront les Toulousains à partir de Juillet 2016.

Source : French Burgers

Source : French Burgers

Toutes les bonnes adresses et les offres sur l’application Goozty

Site web : French Burgers

Facebook : French Burgers

Twitter : @French Burgers

Instagram : French Burgers

 

04 mai 2016
by Didier Marchal

Ouverture du centre commercial « l’Avenue 83 » à La Valette-du-Var

Le 13 avril dernier, « l’Avenue 83 » a ouvert ses portes à La Valette-du-Var pour le plus grand plaisir des Toulonnais. Quelques 70 boutiques et 20 restaurants ainsi qu’un cinéma de 15 salles y sont regroupés, de quoi en ravir plus d’un(e). Des grands noms de la restauration rapide se sont donnés rendez-vous dans ce centre commercial afin de régaler les Varois.

Il y en a pour tous les goûts, que vous soyez amateurs de crêpes, de sushis, de sandwichs ou encore de burgers. Des enseignes comme Amorino, Bruegger’sChocolat De Neuville, Columbus Café, Crêpes du monde,  L’avant-goût, Love Bio, Old Wild West, Paul, QÔ Sushi, Square Maker, Steak’N’Shake, Sweet’Shake et Tutti Frutti  y seront présentes. De quoi éveiller nos papilles.

Il semblerait qu’il y ait une forte tendance à regrouper différents fast-foods ou snacks dans un même lieu puisqu’il en est de même à l’Odysseum de Montpellier où Starbucks et Subway sont venus récemment se joindre aux fast-foods et snacks déjà présents.

Avenue 83

source photo : Frequence Sud

 

Vous pouvez retrouver toutes ces bonnes adresses et les bons plans sur l’application Goozty.

 

 

18 mar 2016
by Didier Marchal

Il Caffè: snacking italien à Paris

A mars 2016, Il Caffè  dispose de 5 points de vente  répartis dans le centre de la capitale. Il Caffè c’est une cuisine italienne en mode snacking  proposée au sein d’établissements modernes et conviviaux. Vous y trouverez à l’ardoise: sandwichs, salades, soupes mais aussi les pâtes sous différentes déclinaisons, le tout, préparé à la commande sous vos yeux.  Les plats sont élaborés à partir de produits frais livrés tous les matins depuis Rungis puis, travaillés par les cuisiniers Il Caffè. Ici vous ne trouverez aucuns produits congelés. On peut déjeuner sur place comme emporter.  La nouvelle carte a été établie par Jemmy Brouet (ex chef du Jules Vernes, Paris 7, restaurant étoilé). Enfin, un site internet sera disponible d’ici un mois, et à cette occasion, la livraison sera proposée…pour se régaler sans se déplacer.

il caffé pic

Retrouvez toutes les adresses et les bons plans Il Caffè sur l’application Goozty

 

11 août 2015
by Didier Marchal

KFC au pays des férias

 

Ce n’est bien entendu pas une coïncidence si KFC s’installe en terre landaise un 11 aout et plus particulièrement à DAX, le jour du lancement des férias.  Le personnel a semble-t-il été formé pour gérer le flux des festayres en rouge et blanc qui, quelques peu alcoolisés et affamés ne seront pas les clients les plus tranquilles…une sorte de baptême du feu grandeur nature. Cet établissement  vient concurrencer les deux McDonald’s de Dax et Saint-Paul-lès-Dax ainsi que le Quick de Saint-Paul-lès-Dax. Mais pourquoi s’implanter dans une sous-préfecture et délaisser le principal centre urbain du département Mont-de-Marsan? Là encore KFC semble avoir la solution puisque l’enseigne du Keuntucky est annoncée d’ici la fin de l’année, reste à définir le lieu. Rumeurs ou pas, les montois attendent avec impatience le nouvel établissement qui viendra étoffer une offre déjà conséquente.

 

source photo Sud-Ouest

source photo Sud-Ouest

 

22 mai 2015
by Didier Marchal

Mc donald’s et ses ch’ti soucis

Un restaurant Mc Donald’s laissé à l’abandon, l’image est suffisamment rare pour être commentée.

Ça se passe dans le nord de la France, sur la Commune de Saint Pol sur Ternoise dans le département du Pas de Calais.

L’histoire commence en mars 2014, un permis de construire est accordé à Mc Do pour s’implanter au nord de la ville… les gourmands salivent. Mais, le 22 avril : la com de com des Vertes collines du Saint-Polois et le Syndicat mixte du Ternois, qui gère la déchetterie, déposent un recours contre la validité du permis de construire. 19 mai :  Le permis de construire est suspendu par le juge des référés. Les travaux son arrêtés, jusqu’au  jugement du tribunal administratif. Novembre : Mc Do stoppe le contrat de gardiennage du site. Le chantier est abandonné jusqu’à nouvel ordre. Aujourd’hui ce bâtiment fantomatique posé au milieu de nul part vient rappeler l’adage, qu’il ne faut pas mettre « le Big Mac avant les bœufs ». En attendant, les habitants du Ternois réclament l’ouverture de l’enseigne via Facebook et doivent se contenter du bon vieux burger maison au maroilles….de quoi bien se consoler!

20150516_174623

15 mai 2015
by Didier Marchal

Burger King, Mc Do et Quick, la guerre des Big3

Dans la guerre féroce que se livrent les grands noms du Burger en France, chacun cherche à se démarquer et (re)dynamiser son image. Exemple à Reims, véritable laboratoire du snacking avec des dizaines d’enseignes distantes de quelques dizaines de mètres sur l’artère principale de la ville (avenue d’Erlon) où l’on trouve même un espace dit « food avenue ». Depuis l’arrivée de Burger King, Quick et Mc Do sont à la peine, alors que l’image et l’expansion de Burger King ne cessent de croître en France. Quick répond en premier en proposant un espace complètement relooké muni de bornes de commandes, et ce juste en face de son concurrent et de son Whopper.  La suite dans un prochain épisode, peut être que Mc Do instaurera le service à table comme il le teste déjà dans d’autres villes. Reste que le premier des ces big 3 qui proposera la livraison prendra sans aucun doute le leadership mais pour l’heure, chacun surveille son voisin et se prépare à suivre comme dans une partie de poker.quick

26 avr 2015
by Didier Marchal

Bon App vs Daily Monop

INFO LE FIGARO – Le leader de la distribution en France teste à Paris un format de proximité dédié à la restauration à emporter. Il concurrence ainsi Monop’Daily.

Carrefour n’en finit pas d’étoffer son réseau de magasins de proximité tant à la campagne qu’en centre-ville: après Market, City, Contact et Montagne, le numéro 1 de la distribution alimentaire vient tout juste de lancer un nouvelle enseigne. Son nom? Bon App’, un concept à mi-chemin entre la restauration à emporter et la mini-supérette. Deux points de vente ont ouvert à Paris: 40 m2en février rue du Temple, 60 m2 mi-avril à la station de RER d’Auber.

photo le Figaro

photo le Figaro

20 avr 2015
by Didier Marchal

Le Chicken burger de l’Edito

De passage à Reims, une petite envie de burger. On zappe le Quick d’en face, le Burger King d’à côté (en travaux) et le Mc Do du bout de l’avenue,  ce soir on se fait un burger confortablement assis, avec serviette en tissus et verre…en verre. L’établissement choisi s’appelle l’Edito, une des 7 brasseries du même nom, toutes estampillées « maître restaurateur ».  Bon, on parcoure rapidement la grande carte et on choisit l’unique  burger de volaille; sauce curry, chèvre, salade, oignons…et frites fraîches. Quelques instants plus tard, il est là, fièrement dressé dans son assiette. Le poulet (dont l’origine n’est pas mentionnée) est assez bien cuit et s’accorde à merveille avec sa sauce exotique. Quant à la tranchette de fromage de chèvre, elle est bien trop frêle pour apporter quoi que ce soit…inutile en l’état. Enfin, le  buns est franchement top; la croûte est croustillante et la mie est moelleuse et bien aérée. Dommage, ce buns n’est pas « maison », mais il n’est pas non plus industriel puisqu’il provient de l’artisan boulanger du coin. Bref un  burger de bonne facture pas 100% maison, mais 80% bon! A conseiller.

L’édito: 78, 80 Place Drouet D’Erlon, 51100 Reims (pizzas et burgers à emporter sur demande)

edito

 

Copyright 2014 Goozty    - Mentions légales    - Mis à flot par Xipirons.com

email_goosty

Votre email (obligatoire)

Merci de saisir le Captcha
captcha

×